GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Cèdre du Liban de Chaville

Visible depuis le parc de l'Hôtel de ville de Chaville, ce cèdre du Liban (Cedruslibani) présente une hauteur comprise entre 8 et 10 mètres.

Où est-il situé ?

Ce conifère classé remarquable est situé dans le jardin d'un pavillon devenu récemment propriété de la ville. A terme, le bâtiment accueillera la direction des Services Techniques de la Ville, le jardin s'inscrivant alors comme un prolongement du parc municipal.
Cet arbre participe déjà au paysage du parc actuel puisque, en raison de sa situation et de sa hauteur, il est visible en tout point. Il complète le patrimoine arboré du jardin de l'Hôtel de ville riche d'un magnolia à grandes fleurs, d'un cerisier myrobolan, de marronniers, d'un autre cèdre, d'un arbre aux quarante écus, d'un arbre de Judée...

Quelle est son origine ?

Le cèdre du Liban a été introduit en France en 1734 par le botaniste Bernard de Jussieu. Il s'agissait d'un jeune plant issu de graines récoltées sur un sujet déjà acclimaté en Angleterre.

Pour la petite histoire, en arrivant dans le Jardin des Plantes, Jussieu aurait fait tomber le pot contenant sa précieuse récolte et aurait remplacé celui-ci par son propre chapeau ! Cet arbre est aussi, bien évidemment, devenu l'emblème du Liban et figure à ce titre sur le drapeau de ce pays. Alphonse de Lamartine prétendait même que « Les cèdres sont les monuments naturels les plus célèbres de l'univers ».

Dernière Minute

  • 7ème Festival des sports de nature
    Samedi 24 juin au Complexe sportif Marcel Bec J-33