GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :
Accueil>Cadre de vie>Espaces verts, aires de jeux>Paysagistes de renom>Fumiaki Takano - Jardin japonais contemporain du Musée Albert Kahn

Fumiaki Takano - Jardin japonais contemporain du Musée Albert Kahn

Avec une formation agricole au Japon et d'environnement aux Etats-Unis, le paysagiste japonais Fumiaki Takano (né en 1944) est devenu un spécialiste reconnu pour la composition des parcs et en urbanisme. Il crée son agence « Takano Landscape Planning » en 1975. Il intervient essentiellement au Japon, en Chine, mais aussi aux Etats-Unis, au Koweït, en Ouganda... En France, il est notamment connu pour le jardin japonais du musée Albert Kahn, à Boulogne-Billancourt.

Fumiaki Takano est également intervenu à deux reprises au sein du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) pour réaliser des jardins éphémères. Tout d’abord, il conçoit « From sky to earth » (1997) puis « Zen’ith » (2007). Il a donc une carrière internationale, ayant même valu à son agence d’être l’une des cinq équipes finalistes du concours pour l’aménagement du mémorial de la Princesse Diana à Londres (Angleterre).

 

Tableau d’honneur

  • Best design Award for Urban Park Design Competition from the Ministry of Construction of Japan pour Tokachi Ecology Park (2004)
  • Best design Award from the Yomiuri news paper pour le Landscape design de la Takahasihi Construction Company (2003)
  • Best Design Award for Urban Park Design Competition from the Ministry of Construction of Japan pour Mount Fuji Children’s World in Sizuoka (1999)
  • Médaille d'or pour la restauration du jardin japonais du musée Albert Kahn par le département des Hauts-de-Seine (1991)

 

Conceptions sur le territoire de GPSO

Jardin japonais contemporain du musée Albert Kahn - Boulogne-Billancourt
(Propriété du Conseil général des Hauts-de-Seine)


Les jardins d’Albert Kahn sont mondialement connus. Le plus emblématique de tous est sans doute le jardin japonais avec une partie traditionnelle (avec la maison de thé) et une partie plus récente. En effet, le département des Hauts-de-Seine a souhaité rendre hommage à la vie et à l’œuvre d’Albert Kahn par la création d’une œuvre paysagère contemporaine. Ce nouveau jardin japonais d’aspect résolument moderne et d’environ 2 000 m² a été implanté à la place de celui qu’Albert Kahn avait créé en 1908-1909. Il a été réalisé entre 1988 et 1990 par le paysagiste Fumiaki Takano et cofinancé par un mécène japonais et le Conseil général des Hauts-de-Seine. Il faut voir dans ce projet un hommage à la vie et à l’œuvre d’Albert Kahn, en souvenir des liens étroits qu’il entretenait avec le Japon. L’eau en est l’élément dominant, son parcours symbolisant justement la vie du mécène. Cette symbolique est renforcée par les trois axes structurants de la composition, se joignant tous en une pierre centrale. L’axe de la vie (Yang) est symbolisé par la rivière et par les constructions coniques en relief. L’axe de la mort (Yin) est représenté par les constructions en cône inversé. Enfin, l’axe féminin – masculin est déterminé par le hêtre et le cèdre.

Pour en savoir davantage sur les créateurs liés à ce jardin, consulter également les pages consacrées à Eugène Deny et Henri et Achille Duchêne.

 

Créations emblématiques

Jardins de l'INSEAD à Fontainebleau (Seine-et-Marne)

 

En savoir plus

  • « Les jardins du futur, 1992 - 2002, idées à piquer au festival de Chaumont-sur-Loire » de Jean-Paul Pigeat (Conservatoire international des parcs et jardins et du paysage, 2002)
  • « Jardin Albert-Kahn » de Jeanne Beausoleil, Michel Farris, Christian Lemoing, Marco Martella et Valérie Perlès (JDG Publications, collection « L'esprit des lieux » / Conseil général des Hauts-de-Seine, 2012)

En savoir plus

Info +

Dernière Minute