GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :
Accueil>Les 8 villes de Grand Paris Seine Ouest à 100 % zéro pesticide

Les 8 villes de Grand Paris Seine Ouest à 100 % zéro pesticide

Alors que la Commission européenne doit statuer aujourd'hui sur le devenir du glysophate, rappelons que Grand Paris Seine Ouest, territoire pionnier dans la préservation de l'environnement et du cadre de vie, n'utilise déjà plus aucun produit phytosanitaire sur l'ensemble du territoire.

0pesticideGPSO, territoire pionnier pour l’abandon total de l’utilisation des pesticides sur l’espace public

Grand Paris Seine Ouest donne depuis plusieurs années l'exemple d'une gestion écologique – tout en restant efficace – de l’espace public. Sous l’impulsion de Pierre-Christophe BAGUET, Président de Grand Paris Seine Ouest et Maire de Boulogne-Billancourt, l’abandon des produits phytosanitaires est en effet effectif dans les espaces verts et l’espace public (trottoirs et voirie) depuis 2008 à Boulogne-Billancourt et depuis 2014 dans les 8 villes de GPSO.

Offrir aux habitants un espace public plus respectueux de l’environnement et de leur santé

Les plantes les plus envahissantes sont désormais retirées à la main par les cantonniers lors de leur passage (une prestation manuelle de renfort est prévue lors des périodes de pousse).

A travers cette démarche, il s’agit d’offrir à tous les habitants un espace public plus naturel, et respectueux de l’environnement et de la santé. Une place plus importante est laissée à la biodiversité dans les rues et aux pieds des arbres du territoire. Il s’agit de réapprendre à apprécier la ville, avec un nouveau regard sur la nature et la place qu’elle occupe dans l’espace urbain. Une «mauvaise herbe » n’est ni sale ni « mauvaise » ; elle est utile aux insectes pollinisateurs, par exemple, et participe à la biodiversité sur le territoire.

Au 1er janvier 2019, l’utilisation par les particuliers de pesticides sera interdite, après une période de retrait progressif de la vente sur deux ans. A terme, seuls les produits biologiques ou à faible impact environnemental seront tolérés.

Pour accompagner les habitants et encourager une pratique écologique du jardinage individuel, GPSO a réalisé un « Guide du jardin écologique ».

 

Dernière Minute