GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Rapport d'activité de GPSO

Disponible en téléchargement, le rapport d'activité annuel présente les actions et réalisations conduites par Grand Paris Seine Ouest.


Il recense l'ensemble des interventions pilotées par GPSO au cours de l'année écoulée dans le cadre de ses compétences : aménagement, entretien de l'espace public, développement économique, déplacements, environnement, habitat, culture...

Edito

Face aux bouleversements financiers et institutionnels, Grand Paris
Seine Ouest, passé du statut de Communauté d’agglomération à celui
d’Établissement public territorial, a maintenu son cap et mené de
nombreux projets qui se poursuivront en 2016, et ce, dans un contexte
budgétaire de plus en plus contraint.

Après de multiples rebondissements législatifs, avec la création de la
Métropole du Grand Paris au 1er janvier 2016, la loi NOTRe* a en effet
transformé le profil de GPSO. Nous devons gérer davantage d’attributions
avec une perte totale d’autonomie financière à l’horizon 2020 !

N’oublions pas que GPSO a déjà perdu 100 millions d’euros depuis 2011
au titre des prélèvements et de la baisse des dotations de l’État !
Si l’exercice budgétaire 2015 a été marqué par la montée en charge de
la péréquation – la moitié des dépenses de fonctionnement de GPSO est
dédiée à ces mécanismes de solidarité (145 M€) –, nous avons pu maintenir
un niveau d’investissement public ambitieux de 80,4 M€ et des services
publics de qualité.

Pour cela, les directions de GPSO ont poursuivi leur démarche exemplaire
d’optimisation : baisse de la masse salariale de 2,51 %, évaluation des
politiques publiques culturelles avec des pistes d’économies de l’ordre
de 5 %, dématérialisation du Conseil communautaire, modernisation de
l’éclairage public, division par deux du budget dédié aux illuminations de
Noël… Soit au total une économie, en fonctionnement, de plus de 5 M€
depuis 2014 !

////

En matière de gestion des déchets (32 M€ du budget), l’année 2015 a,
notamment, été marquée par l’amélioration du bilan environnemental et
la rationalisation budgétaire, avec la mise en place de bennes électriques.
Grâce aux initiatives menées depuis 2011 dans le cadre du Programme
local de prévention des déchets, l’objectif de réduction de 7 % des déchets
ménagers a été atteint.

En termes de propreté de l’espace public (18 M€ du budget), les fréquences
de nettoyage ont été encore davantage adaptées aux besoins et à la croissance
des dépôts sauvages dans nos rues. À ce titre, pour combattre les incivilités,
Grand Paris Seine Ouest a initié l’assermentation de onze premiers contrôleurs
de l’espace public, habilités depuis novembre 2015 à verbaliser les dépôts
sauvages, qui coûtent 4 M€ à la collectivité chaque année ! En 2016,
l’assermentation de treize agents supplémentaires est prévue.

Par ailleurs, sur le plan environnemental, GPSO a étendu le zéro pesticide,
déjà mis en œuvre dans les parcs et jardins, à l’ensemble de l’espace public.
Soulignons également la fin de deux chantiers majeurs : l’Ode, le nouveau
conservatoire de Vanves inauguré en juin ; ainsi que le complexe sportif
Marcel Bec, aménagé en vue d’accueillir les familles du territoire et d’où
s’est élancée la dernière étape du Tour de France, pour le plaisir de tous.
Ces deux équipements « fleurons » offrent aux familles une découverte
culturelle de qualité dans des conditions privilégiées, et un cadre exceptionnel
pour la pratique de loisirs sportifs.

Dans le secteur du numérique, cette année encore, Grand Paris Seine Ouest
s’est démarqué par ses projets innovants : ZenBus, Citygoo, Hamak, SO
net... Notre territoire se caractérise par la croissance des start-up. Afin de
les accompagner, Grand Paris Seine Ouest a créé le Booster SO Digital,
ainsi qu’une plateforme de mobilité interentreprises.

Grâce à ce dynamisme, GPSO et ses huit villes sont entrées, dès janvier
2015, dans le top 30 des producteurs de données en matière d’open data.
Ce rapport riche et synthétique rend compte de notre volonté de rationaliser
l’action publique, tout en maintenant ce qui constitue notre identité,
à savoir l’ambition, l’exigence, le dynamisme et l’innovation.

Nos projets et nos réalisations sont conduits par les 996 agents de GPSO,
dévoués au service des habitants et des usagers du territoire. Je profite de
cette tribune pour les féliciter, et pour exprimer, au nom de mes collègues,
toute notre gratitude.

Je vous souhaite une bonne lecture.

////

Pierre-Christophe BAGUET
Président
Maire de Boulogne-Billancourt 

Dernière Minute

  • 7ème Festival des sports de nature
    Samedi 24 juin au Complexe sportif Marcel Bec J-27