GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Square Bonnefous

PR®9 « Sentier des buttes »

Sèvres

En suivant les traces de l’Histoire


Située sur la ligne de Paris-Montparnasse à Brest, la gare ferroviaire « Sèvres - Rive Gauche » est mise en service le 10 septembre 1840, puis démolie avant d’être reconstruite au cours du XXe siècle.
Ce square encore parfois appelé dans le langage courant « square Gare de Sèvres - Rive Gauche » rend hommage, comme la rue éponyme, au politicien Georges Bonnefous (1867-1956), ministre du Commerce et de l’Industrie, collaborateur de Raymond Poincaré et d’Aristide Briand, et député de Seine-et-Oise de 1910 à 1936.

Quelques pas dans le square


Situé dans le quartier des Binelles, au nord de la gare « Sèvres - Rive Gauche », le square est aménagé sur une pente. Il relie ainsi la gare à la rue Auguste Rodin et la rue Georges Bonnefous. Il est très fréquenté puisque la sortie de la gare débouche directement sur une traversée piétonne dans le prolongement de l’allée principale du square. Il est prolongé dans cette dernière par un îlot directionnel triangulaire planté de lavandes et de rosiers tiges.

Cette rigueur géométrique se retrouve dans le square en forme de losange avec un cercle de sept grands platanes plantés autour d’une aire de jeux et composant une rotonde végétale. Pour les usagers de la gare, deux placettes circulaires avec bancs permettent d’attendre l’arrivée des trains ou des voyageurs. L’extrémité ouest est marquée par un épicéa du Colorado (Picea pungens ‘Koster’) tandis que l’extrémité sud est plantée d’un cerisier à fleur sur un tapis de rosiers roses.

But de promenade


Arbre répandus dans beaucoup de nos rues, le platane commun (Platanus x acerifolia) est facilement reconnaissable à son écorce à l’aspect caractéristique d’une « peau de serpent ». Sa résistante à la pollution et son aptitude à bien supporter les tailles répétées nécessaires au maintien de son gabarit en sites urbains en sont les raisons. Il représente près de 70 % des arbres d’alignement communautaires.
C’est un arbre fragile en raison des attaques du chancre coloré, champignon rapporté dans des caisses d’armes en bois des troupes alliées en août 1944. Aujourd’hui, les attaques se limitent au sud de la France. Les dégâts occasionnés sont importants comme le rappelle l’actualité avec les abattages sur les berges du canal du Midi, site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus

Info +

Dernière Minute