GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Square Jean Caillonneau

PR®9 « Sentier des buttes »

Sèvres

En suivant les traces de l’Histoire


Ce jardin, visible depuis les fenêtres de la bibliothèque-Médiathèque de Sèvres, a été imaginé pour être vu à travers ses baies vitrées. Alors dénommé « square de la Forge », car implanté sur le lieu-dit le « ruisseau de la Forge », il est financé par le Contrat régional à hauteur de 35 %.

Le 17 novembre 2005, ce jardin est baptisé « square Jean Caillonneau », en hommage à l’ancien maire de la ville de 1983 à 1995, Jean Caillonneau (1929-2005), décédé quelques jours auparavant. En 2014, commencent les travaux de rénovation de la Médiathèque de Sèvres. Le jardin est alors repensé. Financé par la Ville, le projet et les travaux sont conduits par GPSO.

Quelques pas dans le square


A la fois parvis pour être vu de la rue et les escaliers y débouchant, et décor à travers les baies de la Médiathèque de Sèvres, ce square a été imaginé pour apporter de meilleures accessibilité et visibilité de la Médiathèque depuis la rue de Ville-d’Avray. Un dallage en granit jaune avec des inclusions de pierres plus foncées compose le sol du parvis. La scène est composée en fonction des deux escaliers structurant et organisée afin de profiter des baies de la Médiathèque sur lesquelles une frise reprend les mots des principales thématiques de cet équipement culturel.

Le parvis est planté de lilas des Indes (Lagerstroemia indica) et d’un arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba). Le pied de ces arbres est recouvert d’un paillage en pétales d’ardoise animé par quelques vivaces et graminées. Résolument contemporain, le mobilier se compose de bancs et sièges en bois et notamment d’un siège pivotant. L’aire de jeux destinée aux enfants partir de trois ans est équipée de jeux en bois d’aspect naturel sur ressort ancrés sur un sol souple de couleur sable. La place de la sculpture n’est pas oubliée avec une œuvre sans titre (1986) du sculpteur sévrien Jean Campa au centre du square.

But de promenade


Outre les bancs et les sièges fixes, le square Jean Caillonneau est équipé d’un fauteuil pivotant. Réalisé par la société Sineu Graff, il permet de profiter du lieu, tout en suivant la course du soleil en restant assis. Dans le cadre d’une collaboration avec l’agence Péna & Peña et le designer Arturo Erbsmann, ce fauteuil pivotant fait partie de la gamme « Idylle ».

Il est à noter que pour ses qualités, la promenade du Paillon a reçu le « Grand Prix du Jury » et « Prix du Public » de la 4e édition des « Victoires du Paysage » le 11 décembre à Paris.

En savoir plus

Info +

Dernière Minute