GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Mail Alphonse Lemerre

PR®4 « Sentier du cheval »

Ville-d'Avray

En suivant les traces de l’Histoire


Ce mail piétonnier traversant l’ancienne propriété Desvallières et celle de la Ronce, puis le jardin de Corot a été aménagé en 1988 avec le concours financier de l’Agence régionale des espaces verts et du Conseil général des Hauts-de-Seine.
Ce mail est dédié à Alphonse Lemerre (1838-1912), maire de Ville-d'Avray, connu comme éditeur réputé pour ses éditions des poètes parnassiens. Il acheta la maison de Corot à la mort du peintre.

Quelques pas dans le mail


Situé dans la continuité directe du mail du Docteur Bosvieux, il relie la rue de la Ronce aux étangs de Corot. Cette promenade vallonnée en pente vers le site des étangs est bordée de lampadaires à lanternes classiques. Le chemin longe une aire de jeux avec du côté nord les murs arrières des jardins des propriétés de la rue de Versailles et côté aval une bande gazon, plantée notamment de rosiers. A l’intersection avec l’accès piétons descendant vers le mail depuis la rue de Versailles, une porte ouverte dans un mur séparatif permet de continuer vers les abords de la maison de Corot. A proximité prend place le beau monument dédié à Corot (XIXe siècle) de Raoul Larche.

Cette dernière partie qui longe sur son côté sud le jardin et la maison de Corot est la plus pittoresque. Face à la maison de Corot, de l’autre côté de l’allée pavée, une autre maison typique ajoute au charme de ce mail. Elle est dotée d’un escalier extérieur en colimaçon en fer forgé et d’une petite serre, mise en valeur avec la floraison des iris, puis celle des hortensias. Après cette maison une dernière porte donne accès directement aux étangs de Corot.

But de promenade


C’est devant un sol en pavés, séparé d’une banquette de gazon avec rosiers par une haie de buis, que le visiteur aperçoit la maison de Corot. Le peintre paysagiste parfois considéré comme « le père de l'impressionnisme » Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875) a habité dans cette maison achetée par son père en 1817. Le jardin attenant est soigné avec ses parterres bordés de buis, ses topiaires et son kiosque typique de l’« architecture rustique » du XIXe siècle.

A l’arrière de la maison sont à signaler un beau kiosque à colombages abriant pigeonnier et glacière et un hêtre pourpre, classé remarquable. Maison et jardin sont protégés au titre des Monuments historiques. Ville-d’Avray a rendu hommage à celui qui a peint à plusieurs reprises les étangs de Ville-d’Avray, devenus les « étangs de Corot », avec d’une part la fontaine Corot, située à l’angle nord-est de l’étang Neuf, et d’autre part avec le monument Raoul Larche au cœur du mail Alphonse Lemerre.

En savoir plus

Info +

Dernière Minute