GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :
Accueil>Parc de l'Ile Saint-Germain

Parc de l'Ile Saint-Germain

GR®22 et PR®7 « Sentier des trois vallées »

Issy-les-Moulineaux

En suivant les traces de l’Histoire


Longtemps propriété de la commune d’Auteuil, l'île Saint-Germain est rattachée à Issy-les-Moulineaux en 1808. Initialement terre agricole, elle commence à s’urbaniser avec la construction du Comptoir central de Crédit Bonnard et Cie. En 1942, elle subit les dommages collatéraux d’un bombardement visant l’usine Renault édifiée sur l’île Seguin. Après la démolition de 35 bâtiments, l’acheminement de 45 000 m3 de terre végétale, la plantation de 1 500 arbres et 3 500 arbustes, le parc de 12 hectares est inauguré en 1980.

En 1988, la « Tour aux Figures » de Jean-Dubuffet est inaugurée. De 1993 à 1996, 8 hectares supplémentaires sont ajoutés au parc en réhabilitant d’anciens terrains militaires tombés en friches. La création des « jardins imprévus » imaginés par le paysagiste Yves Deshayes marque le début d’un tournant dans la conception des jardins, en créant un parc « naturel » ouvert au public. Depuis mai 2012, le parc est détenteur du label Eve®, « espace vert écologique ».

Quelques pas dans le parc


Le parc de l’Ile Saint-Germain est accessible depuis la rue Jean Monnet, la passerelle du Parc de l’Europe et au milieu du pont d’Issy s’étends sur 21,1 hectares. La promenade à travers le parc se fait au fil d’un environnement prenant en compte les plantes pour leur valeur écologique et invitant à les respecter. Sont à apprécier des jardins thématiques comme les jardins imprévus composant un espace sensible afin de préserver notamment la tranquillité avec grenouilles, tritons et canards colverts dans les mares.

Sur la rive droite de l’île, un peuplier noir (Populus nigra) centenaire, sans doute l’un des derniers de cette espèce dans le département est classé remarquable. Quelques sculptures sont à apprécier comme les quatre taillées dans les grumes de quatre arbres remarquables arrachés du sol lors de la tempête de 1999. La gestion différenciée de la végétation existante a pour objectif de favoriser la présence des oiseaux et des petits mammifères grâce à une végétation leur servant d’habitat. Le parc accueille près du réseau de mares des ruches complétant la vocation écologique affirmée d’un parc classé « refuge LPO ».

But de promenade


Signal emblématique largement visible depuis le boulevard périphérique, la Tour aux Figures marque à la fois l’entrée du territoire de GPSO, d’Issy-les-Moulineaux et du département des Hauts-de-Seine. Elle est l’œuvre de Jean Dubuffet (1901-1985). Première commande publique faite à Jean Dubuffet par l’Etat en 1983, elle est inaugurée en 1988. La Tour aux Figures combine l’idée d’une grotte et d’un labyrinthe ascensionnel. Sa hauteur de vingt-quatre mètres et son espace intérieur, le « Gastrovolve », en font une œuvre d’art exceptionnelle. Classée Monument historique depuis 2008, cette sculpture est fermée au public depuis de nombreuses années.

Depuis 2015, le ministère de la Culture et de la Communication a confié cette sculpture monumentale au département des Hauts-de-Seine pour en assurer la conservation, la restauration et la valorisation. Il entend donc la réhabiliter entièrement, en restituant les couleurs d’origine, aménageant les abords, restaurant l’intérieur pour la rouvrir au public.
 

Dernière Minute