GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :
Accueil>Vanves et Ville-d'Avray : le savoir-faire de nos jardiniers récompensé !

Vanves et Ville-d'Avray : le savoir-faire de nos jardiniers récompensé !

Le 7 novembre dernier, le label régional des Villes et Villages fleuris a attribué une troisième fleur à la ville de Vanves et une deuxième fleur à la ville de Ville-d'Avray.

Ce label récompense la connaissance du végétal (couleurs, formes, volumes, époques de floraison) et l'art de la composition.

Les responsables du fleurissement adaptent les choix coloristes en fonction des lieux et de leurs caractéristiques (proximité d'une aire de jeux, lieu visible de loin, lieux de repos...), de l'exposition (ombre ou soleil) .

Les jardiniers de Grand Paris Seine Ouest : l’excellence et le savoir-faire reconnus une fois de plus

Chaque année, les 109 jardiniers de Grand PSO plantent et entretiennent près de    86 000 plantes et fleurs sans pesticide, sur plus de 4 600 m2 d'espace végétalisé, dans une double démarche de développement durable et d’économie d’eau.

Le fleurissement met en valeur le territoire et son espace public . Le travail et le savoir-faire des jardiniers de GPSO sont également reconnus par le label des Villes et villages fleuris, attribué à plusieurs villes du territoire :

Huit villes reconnues pour la qualité de leur cadre de vie :

label villes et villages fleuris

  • Boulogne-Billancourt : « 3 fleurs »
  • Chaville : « 3 fleurs »
  • Issy-les-Moulineaux :« 3 fleurs »
  • Meudon : « 4 fleurs »
  • Sèvres : « 3 fleurs »
  • Vanves : « 3 fleurs »
  • Ville-d’Avray : « 2 fleurs »

 

Grand Paris Seine Ouest, un territoire durable

jardiniers VDA - mai 2018

La protection et la valorisation de la nature et du cadre de vie constituent une priorité pour Grand Paris Seine Ouest. Avec 32,38 km2 les espaces de nature représentent près de 39 % de la superficie totale du territoire. La grande diversité de milieux naturels présents sur GPSO nécessitent la mise en place d’une gestion adaptée.

Dans ce contexte et pour répondre à ces enjeux, les équipes des services espaces verts ont mis en place une gestion différenciée (abandon des produits phytosanitaires depuis 2008 et modification des pratiques d’entretien) des espaces de nature :

  • une gestion durable des ressources locales (eau, air, biodiversité) et du patrimoine arboré,
  •  la réduction des coûts de gestion,
  • la promotion d’un comportement exemplaire en matière environnementale et diffusion des bonnes pratiques auprès des habitants (en lien avec la Maison de la Nature et de l'Arbre).

 

Cette gestion garantit un équilibre entre l’accueil du public dans les espaces verts, le développement de la biodiversité et la protection des ressources naturelles. Elle est plus respectueuse des cycles naturels de la faune et de la flore et permet de préserver la santé et le cadre de vie de chacun.

A l’instar de Boulogne-Billancourt, où ce mode de gestion est appliqué depuis 2008, l’entretien de l’espace public (voirie et trottoirs) sans pesticide a été étendu progressivement en 2015 pour être atteint à 100 % sur l’ensemble du territoire en 2016, anticipant les échéances réglementaires en vigueur.

 

En savoir plus

Liens

Dernière Minute